En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies
Avis du Smectom

établi le 31 août 2017

Services aux usagers : évolution des tarifs

Le Smectom du Plantaurel assure les missions de traitement des ordures ménagères et du tri sélectif sur la grande partie Est de l’Ariège. Pour certaines intercommunalités, il assure également la collecte des déchets. De manière à offrir un panel de service complet aux habitants, le Smectom propose des prestations spécifiques aux usagers tels que l’enlèvement exceptionnel des encombrants et des déchets verts volumineux avec grappin, la collecte des déchets verts hebdomadaire dans un bac dédié, la vente de kit de compostage…

Ces services sont payants mais leurs tarifs sont très attractifs et répondent à une volonté de permettre à chacun de gérer ses déchets et de faciliter leur traitement.

En 2017, ces tarifs ont évolués en fonction de l’augmentation des charges du syndicat :

L’enlèvement des encombrants avec grappin est gratuit jusqu’à 3 fois par an.
À partir de la 4e 
demande, il coûte 33 € par enlèvement.

L’enlèvement des déchets de taille des végétaux avec grappin est gratuit 1 fois par an.
À partir de la 2e demande, il coûte 33€ par enlèvement.

La collecte hebdomadaire des déchets verts et la mise à disposition d’un bac roulant de 240 litres dédié : 32€ par an.

La vente du kit de compostage, avec composteur en bois ou en plastique et un bio-seau : 11€.

La livraison et le retrait, la mise à disposition et le traitement d’une benne mono-produit (déchets verts, gravats…) : 90€ pour 48 heures.

La livraison et le retrait, la mise à disposition et le traitement d’une benne DU ou mélange :
120 € pour 48 
heures.

Ces augmentations sont justifiées par des analyses détaillées du coût actuel des déchets et des nouvelles obligations qui pèsent sur le Smectom.

« Le coût de la collecte et du traitement des déchets est en constante augmentation depuis 20 ans : hausse du prix du carburant, taxe générale sur les activités polluantes… » explique Florence Rouch, Présidente du Smectom. « D’autre part, de forts investissements sont nécessaires pour la mise en conformité des installations vis-àvis de la loi sur la transition énergétique Grenelle II. Nous avons donc décidé d’augmenter les tarifs des services spécifiques aux usagers de manière raisonnable pour qu’ils restent malgré cela bien, en-dessous des moyennes nationales. »

Pour plus de renseignements sur ces services, nous vous invitons à contacter l’accueil du Smectom au 05 61 68 02 02.

 

À propos du Smectom du Plantaurel

Le Smectom du Plantaurel, Syndicat mixte d'étude, de collecte et de traitement des déchets ménagers, fête en 2017 sa 30e année d’existence. Aujourd’hui, il gère les collectes de 110 communes et traite au total les déchets de 237 communes. Le syndicat couvre plus de 80% des habitants du département (près de 128 000 sur 153 000 Ariégeois). En 2015, le syndicat a traité 95000 tonnes de déchets, dont 38% ont été redirigés vers des filières de revalorisation. Basé à Varilhes et présent sur 12 sites ariégeois, le Smectom emploie aujourd’hui près de 200 personnes.